Usage

GNIF! GNIF! GNARF!!!! J’ai une idée de génie!!! Je vais faire des RÈGLES!!! Si-si! Comme c’est moi le Maître, je peux faire ça!!! (Yes!!! Je jubile!!! ^^ ) Bon, okay, c’est plutôt un mode d’emploi de ce blog, mais comme je suis d’humeur mégalomaniaque (non, sans blague?!!), je vais quand même appeler ça des « Règles ». ^^

Donc, ça donnerait:

Règle n°1: THE Loi

En théorie, la règle numéro 1,  c’est celle qui est vraiment importante. Celle qui marche. C’est celle (la seule) que tout le monde suit, que tout le monde retient même quand on a oublié toutes les autres (graines d’Alzheimer, va!). Mais comme il est fort possible que j’énonce un truc de ouf qui perturberait le Grand Ordre Très Grand et Très Bien Rangé de l’univers, dans ma grande bonté, je t’accorde de poursuivre ton chemin sans t’attarder.

Règle n°2: La panoplie

Humain virtuel, mon ami (virtuel?), sache qu’en ces lieux tu devras te munir non seulement de tes neurones favoris, mais en plus d’un set complet de connexions synaptiques exclusivement réservées à ces Terres. « Exclusivement », car elles ne fonctionneront pas ailleurs, vu que les mots ici mènent leur vie à leur guise. C’est pourquoi tu auras aussi besoin de tes meilleurs réflexes de Chasseur-Détective. Car il peut arriver que, malencontreusement, au détour d’une virgule, le flot mélodieux et scintillant d’une phrase dérive vers un marécage tout emmêlé de parenthèses (au mieux) et d’associations d’idées plus volatiles les unes que les autres (au pire). Alors, afin de ne pas te perdre, active tes gènes d’héritier de Watson (ouais, le vieux schnock est complètement has been).

Pour t’aider, je te donne un petit truc (saperlipopette, ma mansuétude n’a pas de limite! Je suis un Maître exceptionnel! ^^ ): tu peux déjà configurer un de tes précieux couples synaptiques selon ces indications: chaque virgule ou parenthèse a une valeur potentielle de « sans transition ni rapport, je me disais… ». J’ajoute qu’il n’y a absolument RIEN d’anormal si un post contient 2 lignes, puis 118 lignes entre parenthèses. Ou s’il y a 47 couples de parenthèses pour 48 mots (« L’invasion des Parenthèses Mortelles Tueuses » sur tv-blog, ce soir, pour toi public!)  Ou si les parenthèses se la jouent Rubicub, tellement elles s’imbriquent les unes dans les autres. Ou si la syntaxe a l’apparence d’une rescapée de Jack the Ripper (en anglais dans le texte. So snob, dis donc!) : toute broyée, mâchurée, amputée (faut avoir le cœur bien accroché chez moi! On est un warrior ou on ne l’est pas! Quoi tu as peur? Tu lâches déjà ta vocation de combattant du crime? Gotham City, tout ça, tu abandonnes? Non? Ouf!!!) de la moitié (t’es toujours là?) de ses propositions.

Face à ce type de situation, il ne faut pas s’affoler: respirer un grand coup, puis se souvenir que Parenthèses et Mots ont leur vie propre et indépendante. Respecter leurs choix de vie, c’est le minimum syndical. Savoir aussi que ce sont des adeptes des labyrinthes, et des petits diablotins, qui s’amusent à provoquer ton âme de challenger et à te secouer, histoire de voir si tu es bien accroché à la phrase… ^^

Règle n°3: La quête

Nan, j’vais pas te demander des sous! (C’est craintif, un petit Humain Virtuel, dis donc!) Là, c’est le moment où je te dis où on va (Ne stresse pas: « on » c’est: moi… Toi, t’as pas besoin de valises. Sauf si tu acceptes de m’accompagner! Oui? Cool! Merci!), de quoi ça braille, qu’est-ce qu’on cherche, et surtout qu’est-ce qu’on gagne (là, « on » c’est QUE moi!… Okay-okay je plaisante! Panique-pas! C’est toi aussi! C’est toi aussi!) Mais, histoire de faire durer un peu le suspense (Agatha Christie en force, dans la page des règles! Elle s’incruste, tranquille!) j’ai fait un black-out total de ces informations! ^^

Bon, okay des pistes quand même! (hé!hé! Je vois que tu as ta loupe à la main! C’est bien!… Tiens, toi t’as ton portable? C’est bien aussi, remarque … pour appeler les gars des « Experts »).

Alors, ce blog est une boîte d’envoi de petits papillons (-pillons!). Ouip. C’est-à-dire que j’aimerais ouvrir une petite fenêtre. Pour que ce qui se gamberge dans ma tête puisse sortir prendre l’air, et que ceux qui veulent savoir ce qui se traficote dans ladite tête puissent voir ce qui s’y trame. Tu y trouveras donc, par exemple, les catégories d’humeur du jour. Tu sais, entre être tout « Pika-pika!!! » (c’est l’onomatopée japonaise du scintillement, donc: joy!) et être vraiment très « GrrrRRRRrrr!!! » (j’ai pas besoin de développer, là, hein!)

Et puis je te parlerai aussi (peut-être, éventuellement, on verra ^^ ) de bouquins et de choses et d’autres, toutes couvertes d’encre. (Du moins, ce qui est sûr, c’est que lorsque je tape sur mon clavier, j’ai généralement les doigts noircis par cette curieuse matière. Alors forcément, les papillons le sont aussi. ^^)

Et puis aussi j’aimerais bien voir un sourire d’Humain Virtuel. Ça doit être joli comme un shamallow sous la Lune.

Épilogues des règles qui ont trop la classe (évidement).

Alors-alors???? Tu es heureux, maintenant que tu as lu ces sublimissimes Règles?!?? JE LE SAVAIS! Tu sens le Bonheur t’envahir! Tu as trouvé la Voie! Tu as avancé dans la vie!

…Si c’est le cas: tu es un génie, et ton cerveau file à la vitesse de la Lumière. Yoda lui-même s’incline devant toi.

…Si ce n’est pas le cas: bienvenue chez moi!!! Et d’avance, je te présente mes excuses et te préviens (au cas où tu n’aurais pas saisi, jeune padawan): je crains de ne pouvoir, dans ce blog, sauver ni le monde ni ton âme… Surtout que pour ça: y’a déjà le shopping! ^^

Merci d’être avec moi! Fais comme chez toi Humain Virtuel! Et n’hésite surtout pas à poster, toi aussi, des petits papillons! Ce Royaume est à ta disposition!

Edit

Aleeeeeeeeeeeerte! Je m’aperçois que j’ai oublié une règle vitale! Ne perdons pas de temps:

Règle n°4: Danger!

Oui, car cette règle dit que le premier qui repère une faute d’orthographe (et ça, ça n’a rien à voir avec Mademoiselle Syntaxe, femme indépendante s’il en est), donc si tu détectes une faute d’orthographe (ou si elle te saute à la figure, c’est selon…) tu as le droit

  • de hurler à l’assassin
  • ou de te marrer franchement
  • ou même de faire ton snob, genre « Hmm? Alors aujourd’hui c’est « opération Mikado »? Il faut enlever les lettres en trop pour que le mot devienne intelligible? Intéressant concept… »

BREF, tu dis bien ce que tu veux, mais attention! Faut pas te faire repérer! Parce que si je t’entends, je t’envoie fissa-fissa dans la plus hauuuuute tour de la Blogosphère, celle où il fait froid, celle où tu dois taper tes posts avec les dents à cause des chaines qui entravent tes poignets, et le pire c’est que cette magnifique prose, tu n’as même pas le temps de la relire parce que tu mènes un combat acharné avec les rats… Et (qui sait?) c’est peut-être ton dernier commentaire avant de te faire dévorer …. et alors là, TU FERAS MOINS LE MALIN!!! Non mais! Ouais-ouais-ouais! C’est ça! Bouge d’un pixel et je te mords!!!

… Euh… ceci étant dit… par contre… c’est-à-dire que je voudrais ajouter… ou bien remplacer… enfin comme qui dirait… j’ai une petite, toute petite supplique à adresser… enfin voilà… c’est que ça m’intéresse quand même carrément, tes remarques (oui, toutes tes remarques)… alors si tu pouvais ajouter un « vive le chocolat!!! » quelque part dans ton commentaire où tu listes mes erreurs, ça me permettrait de me calmer direct (oui, c’est radical!). Et de prendre tout ça avec philosophie. Et de ne pas m’énerver contre moi-même qui publie des trucs tout brouillons avec des fautes et c’est pas net… Merci de ta bienveillance, Humain Virtuel, je te le revaudrai! (T’étais pas en colère, hein? Je pouvais te demander ça???)

Bonne ballade!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s