Archives de Catégorie: Bidule

Le mercredi… c’est permis?

Hier, j’attendais, le métro depuis … pffffffff! bien QUATRE SECONDES quand j’ai commencé à m’impatienter. Le métro a fini par arriver, mais c’était trop tard, j’étais déjà partie en live dans ma tête…

Dis, où sont tes rames?

Métro, je te parle: où sont tes rames?

Réquisitionnées par la police? Sur un malentendu, dis-tu? Je vois: une question de dyslexie…

Alors, à défaut: où sont tes rameurs?

Les râleurs, les rôdeurs je les ai repérés.

J’ai trouvé aussi les rappeurs,

et les ratteurs, à chaque arrêt aux vitres collés.

Mais je ne vois ni rames ni rameurs.

Ça semblait pourtant approprié d’aller au travail en galère.

Mais on a volé les rames au métro. Juste après Pâques, c’est vache.

A part ça, si tu t’interroges encore: oui, je suis à nouveau en phase hyper-vraiment-trop-vitaminée pour cause de consommation abusive de pamplemousse rose! Oui, je sais, va falloir que je diminue la dose. ^^

Je venais juste te saluer, et comme on est mercredi, je me suis dit qu’un petit trip était sans doute permis… (oui, ça n’a aucun rapport, mais bon) (à part qu’on est bien mercredi, n’est-ce pas? J’ai un doute tout d’un coup…)

7 Commentaires

Classé dans Bidule

Bizarreries d’un vendredi 13

IL EST MIDI (jusqu’ici tout va bien). Mon téléphone sonne (jusqu’ici tout va bien). S’ensuit une conversation passionnée et philosophique sur le Dow Jones (ou peut être juste sur John, je sais plus). La conversation dérive sur les produits Bio, et ma correspondante (pro en la matière) m’apprend qu’on peut être accro à l’huile essentielle de menthe douce.

Oui, tu as bien lu. Mais je vais le réécrire pour que tu sois sûr: il y a des gens qui sont addicts à l’huile essentielle de menthe douce. (Ou bien était-ce l’huile de basilic? Flûte, j’ai un doute!) Moi qui ne connais RIEN à tout ça, j’apprends dans la même phrase que l’huile essentielle d’arbre à Thé va résoudre touuuuuuus mes problèmes et me sauver la vie, mais aussi qu’il est possible que je devienne une droguée.

Je descends de mon nuage, et je m’aperçois que c’est une histoire de malade. Je n’avais absolument pas conscience des ravages que pouvait causer la dépendance aux huiles essentielles.

Je raccroche. Et je réalise qu’on est vendredi 13. C’est donc normal que la Terre ne tourne pas rond: une masse de gens superstitieux qui panique en même temps, ça crée des mauvaises ondes, qui font des interférences avec la réalité normale. Ça doit être ça.

Lire la suite

12 Commentaires

Classé dans Bidule

R.I.P

Il était beau. Le plus beau de tous.  Ligne élancée. Hyper serviable: il épluchait les légumes comme nul autre. J’adorais mon éplucheur.

Depuis deux semaines, il a disparu. Il est possible qu’il se soit fait la malle avec un convoi d’épluchures. Il est possible qu’il  ne revienne jamais. Il est possible (probable?) que ce soit de ma faute, que ce soit moi qui l’ai (littéralement) jeté. (Malédiction!)

Depuis, j’essaie de me consoler avec celui de Monoprix… Tout en inox, un vrai flambeur. Mais y’a pas: il est pas aussi bien.

Snif… mon p’ti éplucheur fétiche… snif… REVIENS!!!!! Tu me manques chaque fois que je galère avec l’autre: il râle comme s’il était une cuillère chaque fois que je lui demande de s’occuper des courgettes… Snif… Mais tu as bien bossé ces dernières années, tu as le droit au repos. (Lâcheur, oui!)

Alors je ravale mes larmes (je prépare une soupe à l’oignon) et, si tu m’entends (du fond de ta benne à ordures),  je te dis: Rest In Peace, pti éplucheur…

6 Commentaires

Classé dans Bidule