Les 3 trucs à sauver si la maison prend feu

Oui, je suis d’humeur pessimiste, là! Non, je plaisante! Mais quand même, c’est pas quand tu regardes Héphaïstos s’éclater dans le bûcher de ce qui était jadis ton Petit Nid Douillet qu’il faut te dire « alooooooors, qu’est-ce que j’ai perdu et qui était vraiment irremplaçable? » Parce que forcément, sur le coup, quand y’a le feu, comme-qui-dirait, tu paniques. Et tu es sujet/te à des gestes compulsifs pas logiques (Argh! Le dernier Glamour! J’ai pas lu les résultats du test qui me dit si je vais bientôt trouver l’âme soeur! Sauvez-leeeeeeeee!)

Donc, soyons organisés. Moi, ça serait:

1 – mes « cahiers de livres ».

Ce sont des cahiers que je tiens depuis des années (le seul et unique truc qui pourrait ressembler à un semblant de discipline dans ma vie) dans lesquels j’écris le nom des bouquins que je lis, et les citations qui m’ont marquée/fait rire/inspirée… Non, c’est pas un Toc ni une manie pseudo-scolaire, c’est juste que j’ai zéro, mais alors ZÉRO mémoire des noms. Moralité: si je n’écris pas les titres quelque part, c’est comme si le livre disparaissait.  Valeur marchande: zéro. Certes. Mais pour moi, ils sont inestimables. Car ce sont des petites portes vers des univers fréquentés. Ce sont aussi de remarquables Sauve-Ta-Face pour quand tu parles d’un bouquin avec une copine/relation/personne-d’apparence-humaine (qui a tout lu, qui sait tout et que toi tu crains à mort): « si-si je te jure ça me fait penser à un livre, tu sais, ça parle d’un gars qui rencontre quelqu’un (…..??? what the ***???)  » Et tu n’arrives pas même à saisir le bout du petit orteil du souvenir de ce livre, et c’est super frustrant… Mais au moins, tu sais que tu as ton cahier Superman à la maison, qui te sauvera la mise (« Oui, alors l’anecdote dont je te parlais la dernière fois, c’était bien évidement un extrait du tome 5 des Mémoires de Saint Simon. Je suis confûûûûûse d’avoir oublié…. » (on y croit)).

Toujours est-il que si ça flambe, ce sera à mon tour de les sauver.

2 – En deuxième position viens un chapelet.

Valeur religieuse (pour moi): zéro. Mais c’est un cadeau de ma mère, qui le tenait de sa grand-mère, qui elle-même le tenait de sa mère. (Je me demande si j’ai pas rajouté une génération quelque part? C’est pas grave.) Toujours est-il que c’est un « truc de famille ». Alors, au plein cœur du règne Ikéa (Slogan: « tu prends/ça te plait plus/tu jettes ». Et j’ai ma carte d’adhérent au parti), à une époque où tu ne portes pas le même bijou deux saisons de suite (mais par contre tu vas chiner les vieilleries des grand-mères des autres les samedis matins à l’aube…), et bin moi, dans ce contexte, je suis super fière d’avoir ce chapelet. Et super contente d’avoir une sorte d’héritage des femmes de la famille.

Alors lui, pas moyen qu’il reste dans le feu. Je l’embarque (avec le pompier ^^ ).

3 – Et là, forcément, c’est le troisième, ultime, dernier, final objet à emporter. Et c’est dur…

Il me reste 2 minutes avant que les flammes atteignent le bout de mes pantoufles roses (qu’il faudrait songer à ôter d’ailleurs, ma bonne amie, parce que c’est de la came, ces pantoufles, ce qui veut dire: matière super-hyper-inflammable…) Que choisir? La tablette de chocolat praliné? Ça risque de faire un peu goinfre (Légèrement. Et si je demande aux pompiers de sauver mon ami Chocolat, après le coup de Glamour… il est possible que, pour le bien de l’humanité, ils me laissent cramer). Mon appareil photo? Parce que c’est un peu une baguette magique, qui offre des possibilités artistiques infinies…..et aussi parce qu’il m’a coûté un œil (et un poumon). Mais c’est vrai que ça peut être considéré comme un réflex bassement matériel. Il y a aussi mon disque dur externe, qui contient la sauvegarde de ma vie de geek (émotion…) et des photos uniques. Mais alors, il vaudrait mieux attraper les albums photos directement. C’est vrai, ça serait le plus important. Mais tu sais combien il y en a? Et t’as vu le poids du truc? Bien sûr, s’il y a non pas un mais deux (voire trois) pompiers musclés qui viennent me secourir, et qu’ils sont serviables, alors c’est une autre histoire…

Mais si je suis toute seule, je l’ai dans le baba.

Et je flambe tel un joyeux shamallow, regardant les images de ma vie passée, sur les vestiges de mes lectures, encerclée par mon chapelet…

Et toi, tu sauverais quoi?

Note de moi:

Je tiens à faire remarquer que j’ai écrit « trucs » dans le titre.

Alors non, vraiment, non: ton mari/chéri/amant-du-placard.., ton petit frère/cousin…, ta belle-mère, ton chat et tout ce qui peut se mouvoir de façon indépendante (si, la belle-mère en fait partie. Ou du moins à une certaine époque, elle en était), tous ces êtres-là n’entrent pas dans cette catégorie. Je fais la remarque juste au cas où.

(Mais, on peut toujours faire un autre Top 3 avec « ce » que tu oublierais distraitement, dans les mêmes circonstances!?! ^^ )

7 Commentaires

Classé dans Liste

7 réponses à “Les 3 trucs à sauver si la maison prend feu

  1. merci pour ton commentaire c gentil !
    oui on a tellement de rêves mais si un se réalise alors c’est génial🙂
    ton blog est trop sympa ! je te rajoute dans mes favoris🙂
    a bientot !
    bouchra//boubouteatime

  2. je prendrais toute ma bibliothèque avec moi, les membres de ma famille aussi et puis ma penderie avec mon réflex caché dedans. comment ça c’est de la triche?

  3. marine

    @Jade:
    Non, c’est pas de la triche, c’est la classe! ^^
    (… Je vais de ce pas mettre mon réflex dans ma penderie!)

  4. Mathilde

    1 : mon nouveau manteau tout beau tout chaud (parce que après coup, même s’il y a le feu dans la maison, il fait toujours froid dehors…ça c’est l’excuse pour ne pas paraître matérialiste…humm nouvelle excuse : c’est la preuve du record de rapidité en shopping, acheté en 5 minutes!)
    2 : mon portable (ordinateur, le téléphone étant dans une poche du manteau)
    3 : et tous les petits objets ridicules mais à grande valeur sentimentale (allant d’une serviette Ladurée à l’agenda de mon année au Mexique…) contenus dans la boîte intitulée « objets à sauver des flammes » que je vais m’empresser de faire maintenant!
    Merci!! Grâce à toi je serai prête pour le prochain incendie!
    Génial ton blog ! Continue!!! =)
    Je te soutiens à fond!!!
    besos!

  5. Alex

    –> 1 = mon fusil harpon, des fois que l’incendiaire repasse dans le coin…
    2 = les bouquets de fleurs, pour les mettre sur la tombe du con*ar# cité précédemment. (y a pas de petites économies)
    3 = la roulette a pizza (=> faut bien se nourrir)

  6. mag

    moa je prend ma caisse de lettres et de souvenirs (c bien le grenier de dad qui brule hein ? pkeu sinon je prend mon dur et puis mon carnet d’adresse et ma peluche de chat)🙂 et j’espere que j’ai mon apareil photo sur mon parce que si ça flambe bien ça peux faire des photos sympa.

  7. marine

    @Mathilde: merci! ^^
    @Alex: c’est bien d’être zen comme ça!😄
    @Mag: LOL! t’as la mentalité du photo-reporter!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s