Bizarreries d’un vendredi 13

IL EST MIDI (jusqu’ici tout va bien). Mon téléphone sonne (jusqu’ici tout va bien). S’ensuit une conversation passionnée et philosophique sur le Dow Jones (ou peut être juste sur John, je sais plus). La conversation dérive sur les produits Bio, et ma correspondante (pro en la matière) m’apprend qu’on peut être accro à l’huile essentielle de menthe douce.

Oui, tu as bien lu. Mais je vais le réécrire pour que tu sois sûr: il y a des gens qui sont addicts à l’huile essentielle de menthe douce. (Ou bien était-ce l’huile de basilic? Flûte, j’ai un doute!) Moi qui ne connais RIEN à tout ça, j’apprends dans la même phrase que l’huile essentielle d’arbre à Thé va résoudre touuuuuuus mes problèmes et me sauver la vie, mais aussi qu’il est possible que je devienne une droguée.

Je descends de mon nuage, et je m’aperçois que c’est une histoire de malade. Je n’avais absolument pas conscience des ravages que pouvait causer la dépendance aux huiles essentielles.

Je raccroche. Et je réalise qu’on est vendredi 13. C’est donc normal que la Terre ne tourne pas rond: une masse de gens superstitieux qui panique en même temps, ça crée des mauvaises ondes, qui font des interférences avec la réalité normale. Ça doit être ça.

Il EST 14H, j’ai un rendez-vous important ( = avec l’esthéticienne). On papote-on papote, et là, elle lâche la seconde info de malade de la journée. Ça fait ça:

-blablablablablabla le printemps blablablablablabla bientôt les beaux jours blablablablablabla bientôt ce sera le retour de toutes mes clientes qui veulent des permanentes de cils.

-…??? Excusez-moi? Des permanentes de…???

-De cils.

Seconde découverte de fou: il est possible de se faire faire une permanente de cils. Ça fonctionne avec des tout petits rouleaux et de la colle. C’est pour de vrai: j’ai vu les rouleaux.

Je suis époustouflée. Ça fait un quart de siècle que je suis sur cette planète, et je n’avais JAMAIS entendu parler de la drogue aux huiles essentielles, ni des permanentes de cils. J’ai l’impression de sortir d’un monastère. L’espace d’un instant, je revois Petit-Frère, désespéré, qui lors de mon déménagement a hérité de la responsabilité de la salle de bain: « Mais c’est quoi toutes ces crèmes? Tu as vraiment besoin de 8 sortes de crèmes hydratantes différentes??? Tu veux dire que je me suis trimballé un carton ENTIER de ces conneries??? »

Si je lui parle des petits rouleaux pour les permanentes de cils, c’est sûr, il va faire une attaque…

JE SORS de l’institut d’un pas incertain, encore sous le choc de la nouvelle. Mais (comme je suis une warrior) je me dis qu’accomplir un exploit pourrait me remettre d’aplomb.

Je décide donc de lancer une grande offensive contre ma To-Do-List. Traduire: ça fait 6 mois qu’un certain objet (une balance, pour ne pas la nommer) n’a plus de pile et qu’il pourrait être sage de s’en procurer une nouvelle (fissa-fissa.) (Hé-ho! Ne vas pas croire non plus que j’y ai mis de la mauvaise volonté: tu sais, toi, où trouver des « CR 2032″?)

J’avise un magasin de Piles & Autres Choses. J’entre. Je trouve l’objet convoité. (Victoire!) Je vais à la caisse. Le caissier me dit:

-Ah, pour les piles, il faut payer au magasin d’à côté.

-…???

-Oui, vous sortez, et c’est juste un peu plus loin sur la gauche.

-…???

-euh… C’est juste à côté vous savez…

(Le petit chacal, il a cru que je rechignais à la vue du marathon. Il me sous-estime, c’est sûr!)

-Mais, euh, c’est-à-dire que… je pars avec la pile? C’est bien ça? Je pars comme ça, je sors du magasin SANS avoir payé et puis je vais dans un autre magasin?… Je pars AVEC???

-Ouais, bien sûr, allez-y.

Non mais tu le crois, ça?????? Je me retrouve, incrédule, sur le parvis, ma pile à la main…!!!

L’idée m’a effleurée l’esprit (deux secondes) de me barrer comme ça. Non point par esprit chapardeur, mais juste pour voir. Mais comme je sers la science et c’est ma joie (dixit le Disciple) j’ai continué l’expérience (conduite dans l’univers parallèle du Vendredi 13), et je suis gentiment allée au magasin d’à côté. Qui vend des ampoules. Exclusivement. Pas une seule pile dans tout le magasin.

Je m’approche de la caissière, et dis sans grande conviction:

-Bonjour, je viens pour payer la pile.

-Ça fera 1,90 euros.

… Là, moi je suis toute déboussolée… Alors je suis désolée, mais j’ai pas de conclusion à te soumettre. Je vais me coucher. Et essayer de ne pas cauchemarder que je me fais attaquer par CR 2032, alors que je suis en train de sniffer mes huiles essentielles, mes petits rouleaux sagement posés sur les cils…

(C’était marine, en direct presque-live d’un autre monde)

(Si tu n’as pas de nouvelles de moi d’ici deux semaines, c’est que je suis restée bloquée dans la sphère infernale du Vendredi 13. Merci d’appeler l’équipe de Stargate.)

About these ads

12 Commentaires

Classé dans Bidule

12 réponses à “Bizarreries d’un vendredi 13

  1. Sanjuro

    Au pire, nous enverons Spiff te sauver ^^

  2. Bonjour Marine,

    J’adore le « drame » que tu as vécu chez ton esthéticienne… Toi, une fille (avec tout ce que ça implique, notamment en veille technologique sur les avancées en matière de beauté), tu ne savais pas que la permanente des cils existait… Tu a été dans le coma ces 15 dernières années? lol Je dis ça parce que c’est pas nouveau, nouveau comme procédé (enfin, je dis ça, mais je ne dis rien… ce n’est pas non plus l’invention qui a révolutionné le monde).

    J’avoue que j’ai pas bien compris l’épisode du magasin de piles… ils en vendent mais n’encaissent pas… oui, c’est particulier comme façon de vendre. Vive la logique… Mdr

    Bisous, bisous,

    XO

    Gossip Boy.

  3. baci

    je finis de chialer de rire et je reviens !!

  4. Alalala Le Vendredi 13,ça craint!

  5. La permanante des cils C’EST ABSOLUMENT MERVEILLEUX!!!
    Question d’une grande importance : vendent-ils du bon champagne dans ce merveilleux magasin ou on peut partir sans payer en toute tranquilité?
    (Me dis pas que j’ai pas compris le concept ces gens sont d’une générosité à toute épreuve).
    Je mets une croix sur mon agenda pour les deux semaines ça m’ennuierait de te laisser perdu dans ce monde parallèle (ceci dit je le visiterais volontiers)

  6. ma pauvre, c’était vraiment un vendredi 13 riche en découvertes! pour les piles, ça m’a fait pensé au super sketch des Inconnus mouahaha mais heureusement ça a été plus rapide pour toi d’en trouver!

    bise

  7. coucou ça fait longtemps que je ne suis pas allée voir ton blog d’écriture ! là je n’ai pas le temps mais ce soir j’irais y faire un joli tour ;)

    gros bisous la miss !

    boubou

  8. ça fait deux semaines c’est officiel JE M’INQUIETE!!!

  9. Sanjuro

    Elle n’est pas la seule.
    Pas de nouvelles, bonnes nouvelles j’espère :)

  10. marine

    Argh! Je suis là-je suis là! Pardon-pardon! J’étais toute déconnectée, de mon ordi et du monde. Mais mon ordi et moi nous nous sommes réconciliés! (pour le monde on verra plus tard, hein!)
    @Gossip boy:
    je te jure que je ne savais pas pour la permanente! merci de compatir à ce flagrant délit d’ignorance…!
    @Elle:
    … je suis allée vérifier: PAS de champagne, ni la plus petite goutte d’alcool là-bas… que du matos de bricolage (des trucs pour se fatiguer, quoi) et des piles… ça vaut pas le coup!
    @tout le gang:
    salut les gens! merci d’être là! ^^

  11. Sanjuro

    Content de voir que tout va bien :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s